Panier

Entreprise engagée 🙏

Livraison gratuite à partir de 50€ et retours gratuits

4,8/5 AVIS CLIENTS ★★★★★

photo of people gathering near kaaba mecca saudi arabia

Comment faire la prière de l’Aïd El Kébir

Avec l’Aïd el-fitr qui clôture le mois du ramadan, l’Aïd el Kébir est la fête la plus importante pour les personnes de confession musulmane.
Ce jour est marqué par une prière – salat el Aïd – venant s’ajouter aux cinq quotidiennes.
L’Islam, comme les autres religions, s’articule autour de rites à suivre pour s’y épanouir et tirer profit de la science qui en émane.
L’usage est de suivre les pratiques connues du Saint Prophète Muhammad, paix et bénédiction sur lui. En effet, la responsabilité de la transmission est si grande que ne sont suivis que les récits authentiques relatés, entre autre, par les compagnons du prophète Muhammad.
Les pratiques et les propos du Saint Prophète sont réunis en hadiths.

Vous souhaitez savoir comment pratiquer salat-el-Aïd ? A quel moment a-t-elle lieu ? Vous vous interrogez sur ses origines ou les règles de bienséance autour de ce moment sacré ? Vous trouverez dans cet article les réponses à ces questions.

Comment se déroule la salat ?

Prier est pour chaque musulman un acte incontournable qui le rapproche de Dieu, Allah.
Le fidèle effectue sa prière sur un tapis spécialement réservé à cet usage.

Les moments prescrits sont les suivants :

  • Salat Sobh est la première, elle a lieu avant le lever du soleil
  • Salat Dohr se situe sur le temps méridien
  • Salat el’asr a lieu dans l’après-midi
  • Salat al maghrib s’effectue au coucher du soleil
  • Salat el’icha se fait au début de la nuit
photo of crowd of people gathering near jama masjid delhi

Le nombre de rakâats, les unités de prière, varie entre deux et quatre.
A chaque rakâat est récitée la sourate 2 (il s’agit d’une partie) du Saint coran : sourate Al-fatiha, ainsi qu’une sourate choisie parmi les 114 que comporte le coran.
Les rakâats sont suivies d’une génuflexion ainsi que deux prosternations au sol.
La salat se termine assis sur les genoux en inclinant la tête vers la droite puis vers la gauche, en prononçant “Assalam ou alaykoum wa rahmatoullah” de chaque coté.

Salat el Aïd

La salat-el-Aïd se déroule en deux rakaats. Avant la première rakâat, le récitateur prononce sept invocations essentielles, les takbir. La deuxième quant à elle, est précédée de cinq Takbir. Ces invocations sont prononcées à voix haute par l’imam, puis répétées par l’ensemble des fidèles. Salat-el-Aïd est essentielle dans la mesure où elle donne le point de départ du sacrifice de l’animal.

A quel moment de la journée pratique-t-on salat-el-Aïd ?

Confirmé par une pratique persistante au fil des années, le Saint Prophète Muhammad ordonnait aux gens d’aller vers les mosquées afin d’accomplir salat-el-Aïd. La période où il est autorisé de prier salat -el- Aïd se situe après le lever du soleil : ” après que le soleil se soit levé d’une lance”(3). Cela correspond à environ vingt minutes après que le soleil soit levé. Ce temps se termine avec le coucher du soleil.
Généralement, l’heure est fixée par la mosquée, le musulman se rend donc à la mosquée la plus proche afin de savoir à quelle heure elle aura lieu. Les mosquées des grandes villes peuvent faire deux créneaux afin que les fidèles puissent réaliser la salat dans des conditions confortables.

A quelle date correspond ce jour sacré ?

Le calendrier islamique est un calendrier lunaire. Il a pour début l’année de l’hégire. Les mois comptent 29 ou 30 jours. L’année est donc plus courte que dans le calendrier grégorien. C’est la raison pour laquelle la date de l’Aïd el kébir change. Les mois de l’année musulmane sont les suivants : Muharram, Safar, Rabi’ al-awwal, Rabi’ al-akhir, Jumada l-ula, Jumada l-akhira, Rajab, Sha’ban, Ramadan, Shawwal, Dul-qa’ada, Dul-hijja.

Parmi les douze mois, quatre sont sacrés. Trois sont consécutifs : Dul-qa’ada, Dul-hijja et Muharram. Le dernier est le mois de Rajab. L’Aïd el Kébir à lieu chaque année le dixième jour du dernier mois de l’année, c’est-à-dire le 10 de Dul-Hijja. Cette date correspond également la fin du pèlerinage à la Mecque, qui constitue un pilier de l’islam.

person kneeling with face on ground

L’Aïd El Kébir : ses origines et ses règles de bienséance

Origine de l’Aïd el Kébir

A l’origine de cette fête se trouve une épreuve traversée par le prophète Ibrahim. Ibrahim avait un fils nommé Ismaïl. Quand l’enfant eut atteint dix ans, Ibrahim fit un rêve où Allah lui demandait de sacrifier son fils. Racontant son rêve à son fils, celui-ci fut prêt à se soumettre à la volonté de Dieu. En réponse à l’acceptation de ce sacrifice difficile, Allah décida de lever l’épreuve donnée à Ibrahim et lui offrit un mouton à sacrifier. L’Aïd el Kébir est la commémoration de cette épreuve. Il est aujourd’hui célébré par des millions de musulmans à travers le monde.

Règles de bienséance

L’Aïd el Kébir revêt de nombreux aspects. Le traditionnel mouton n’est cependant pas une obligation. Chaque famille, en fonction de ses moyens, peut procéder à l’abattage d’un autre animal.
Issu des hadiths, certaines règles de bienséance sont recommandées pour bien réussir sa prière de l’Aïd-el-Kebir.
En voici cinq couramment suivies :

  • Prendre un bain rituel : Les ablutions sont à faire avant toute prière. Concernant le jour de l’Aïd-el-kébir, il est conseillé de prendre un bain rituel, le ghusl, suivi des ablutions avant de se rendre à la mosquée. Les méthodes des ablutions et du ghusl sont détaillées sur le site web de l’institut Anwar.
  • Porter ses plus jolis vêtements : Le Prophète Muhammad – paix et bénédiction sur lui – avait une cape qu’il réservait pour l’Aïd et la prière du vendredi. Cela incite le musulman à suivre son exemple et à soigner sa tenue en ce jour particulier.
  • Faire le takbir : C’est un acte recommandé et l’un des plus importants pour tous les musulmans que de prononcer le takbir un bon nombre de fois en se rendant sur le lieu de prière. Il est rapporté que l’un des compagnons du Prophète, Umar, disait le takbir pendant son trajet vers la mosquée, puis continuait jusqu’à l’arrivée de l’Imam. Les vétérans déplacent les perles de leur chapelet, dénombrant ainsi les invocations prononcées.
  • Prendre son premier repas après l’abattage : il est également conseillé de rester à jeun jusqu’à manger de la viande de la bête sacrifiée.
  • Echanger ses vœux : cette fête est aussi l’occasion de se souhaiter des vœux de bonheur et de félicité. Un hadith rapporte que la formule “taqabal allahu mina wa minkoum” (qu’Allah agrée nos bonnes actions et les vôtres) était très utilisée du temps du Prophète

Livraison gratuite

dès 50€ d'achats*

Livraison internationale

Nous vous livrons partout dans le monde

100 % sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa